Alerte abandons : les refuges pris à la gorge

Les abandons explosent dans les refuges. Défense de l'Animal tire la sonnette d'alarme !

Alors que l’été vient tout juste de commencer, certains de nos refuges membres affichent déjà complets. De plus en plus tôt chaque année, les associations de protection des animaux doivent faire face à une vague d’abandons, bien avant la traditionnelle et tant redoutée vague estivale. L’augmentation des prises en charge concerne tous les animaux, à la fois les chats, les chiens mais aussi les portées de chatons non désirées.

En parallèle, les refuges enregistrent une baisse des demandes d’adoption qui ne leur permet plus d’accueillir de nouveaux pensionnaires. Défense de l’Animal interpelle sur cette situation critique, que doivent affronter de trop nombreuses associations.

Des abandons, toujours plus nombreux…

Le constat des associations est unanime, les abandons explosent au sein de leur refuge. Qu’ils proviennent de la fourrière ou d’abandons volontaires de propriétaires, les animaux s’accumulent et les boxes se remplissent à vitesse grand V. Cette situation dure depuis déjà plusieurs mois et a commencé bien plus tôt cette année !

« A notre grande surprise cette vague d’abandon a commencé en mars et elle est exponentielle. A ce jour, c’est 30 % d’animaux en plus qui sont soit abandonnés volontairement, soit pris en charge par la fourrière. Nous sommes à la mi-juin à la situation que nous rencontrions d’habitude en juillet ! C’est la première année que nous y sommes confrontés aussi tôt et c’est plus qu’inquiétant pour la suite. »

Annie Benezech, directrice de la SPA de Montpellier Méditerranée Métropole

Nous vivons une situation inquiétante avant l’été. Alors que nous ne sommes pas en vacances, la situation de notre refuge est critique : le chenil affiche complet depuis plusieurs mois, les perspectives d’adoption sont faibles car les chiens sont de moyen gabarit et la tendance est aux petits chiens. La chatterie arrive à saturation avec l’arrivée de nombreux chats adultes issus de saisies dans une période où la gestion des chatons est déjà très lourde.

Sabine Metayer, présidente de la SPA de Chartres (28)

Afin de gérer le flux d’animaux pris en charge, les associations organisent habituellement les abandons volontaires sur rendez-vous. Or, face à l’explosion des demandes, certains refuges sont contraints de déplacer des rendez-vous ou de les mettre sur liste d’attente.

« Ce qui se passe est tout à fait inédit ! On a souvent été en flux tendu, mais là on ne peut plus prendre en charge de nouveaux chiens car nous sommes à saturation totale. »

Chantal Terrasson, présidente de la SPA Sud Alpine

… couplée à de rares adoptions.

En parallèle de l’augmentation des abandons et à l’approche des vacances estivales, les demandes d’adoption se font de plus en plus rares. Adoptions qui, pourtant, permettent aux refuges de laisser la place à de nouveaux pensionnaires. En comparaison avec les années précédentes, les adoptions sont en recul. C’est l’incompréhension au sein des refuges.

Pourquoi cette baisse des adoptions ? Quelles sont les solutions pour enrayer ce phénomène ? Ces questions restent pour l’instant sans réponse malgré toute l’énergie investie par les équipes des refuges, déterminées à inverser la tendance !

Chat abandonné dans l'un de nos refuges membres de Défense de l'Animal. Les abandons explosent dans les refuges.

Des conséquences économiques ?

Alors que la crise sanitaire de la COVID 19 et ses conséquences se font encore sentir, le contexte géopolitique actuel conduit à une inflation élevée qui impacte également les refuges. D’une part, l’augmentation des prix de l’énergie et des carburants impacte directement les finances des associations. La SPA de Montpellier Méditerranée Métropole, membre de notre réseau, a par exemple, constaté une augmentation de 15% de son budget alimentation des animaux. D’autre part, l’augmentation des abandons et l’état de santé parfois très dégradé des animaux pris en charge reflètent une situation économique délicate et complexe chez certains foyers, ce qui inquiète particulièrement les refuges pour la suite. Et les associations en payent directement les frais, avec des factures vétérinaires exorbitantes.

Nous récupérons des chiens qui sont vraiment en très mauvais état. Ce nombre est bien plus important que les années précédentes. Je pense que c’est lié au fait que les gens n’ont plus les moyens d’assumer leurs animaux. Si les frais vétérinaires sont trop importants, les gens préfèrent nous laisser leur animal.

Annie Benezech, directrice de la SPA de Montpellier Méditerranée Métropole

Les effets du COVID sont catastrophiques ! Les animaux que nous prenons en charge ont environ deux ans. Les gens ont repris une vie normale les abandonnent, sans aucun scrupule ».

Sylvie Aublin, présidente de la SPDA à Sérazéreux

Les refuges ont besoin de votre soutien !

Face à la vague d’abandon, plus que jamais, les associations et refuges ont besoin de vous pour sauver les milliers d’animaux qu’ils prennent en charge.

Vous pouvez les soutenir de différentes manières :

  • J’apporte du matériel au refuge proche de chez moi. Pour soutenir les refuges, vous pouvez réaliser des dons matériels tels que des couvertures, des croquettes/pâtés, des jouets, des produits nettoyants, etc. Chaque don est une aide précieuse pour les associations !
  • Je deviens famille d’accueil. Pour permettre aux animaux qui ne s’adaptent pas à la vie en refuge ou ayant des besoins particuliers, vous pouvez devenir famille d’accueil. Les animaux sont placés de manière temporaire chez vous en attendant leur placement définitif. Rapprochez-vous du refuge proche de chez vous pour en savoir plus !
  • C’est décidé, j’adopte ! Vous avez pris le temps de la réflexion et souhaitez accueillir un animal ? Privilégiez l’adoption responsable et solidaire au sein d’un refuge ! Des milliers d’animaux sans famille n’attendent plus que vous.
  • Faites-un don, qu’il soit ponctuel ou régulier ! Il n’y a pas de petit don, chaque euro compte pour venir en aide aux animaux et aux refuges,
  • Suivez les associations sur leurs réseaux sociaux et partagez leurs actualités et les profils des animaux qu’ils placent à l’adoption,
  • Devenez bénévole et prenez part au combat contre l’abandon.

Consultez plus d’actualités

Tous unis contre l’abandon des animaux !

Symboliquement célébrée le dernier week-end de juin, avant le top départ des grandes vacances d’été, la journée mondiale contre l’abandon des animaux de compagnie a pour but de sensibiliser le grand public aux ravages de cet acte irresponsable. Au quotidien, les 270 associations membres de Défense de l’Animal luttent contre ce fléau et trouvent les…

Lire l'article

Soutenez-nous !

Sans vous,
rien n’est possible

Je fais un don