Je trouve un animal, que faire ?

Qui n’a jamais croisé un chien ou un chat qui semblait perdu ? Voici les bons gestes à adopter si vous vous retrouvez nez à nez avec un animal en divagation sur la voie publique.

Mettre l’animal en sécurité

Si vous tombez sur un animal errant sur la voie publique, il est important de l’éloigner de tout danger. Par exemple, éloignez-le de la route où il peut se faire renverser ou créer un accident ! Si vous le pouvez, ramenez l’animal dans votre foyer afin de le nourrir et de lui donner de l’eau. Si vous ne pouvez pas l’accueillir chez vous, ou qu’il est blessé, emmenez-le chez un vétérinaire.

Vérifiez si l’animal est identifié

C’est alors que votre mission d’enquêteur commence ! A-t-il a un collier ? Une médaille ou un tube adresse comportant les coordonnées de ses propriétaires ? Si ils sont identifiables, contactez-les immédiatement pour les prévenir. Sinon, vérifiez si l’animal est tatoué dans l’oreille ou dans l’intérieur de sa cuisse.

Voici comment se compose le tatouage d’un carnivore domestique :

source : www.i-cad.fr

Si l’animal est identifié par tatouage, vous pouvez le déclarer directement sur le site de l’I-cad : Déclarer un animal trouvé (i-cad.fr) ou l’emmener chez un vétérinaire qui pourra retrouver ses propriétaires.

Soyez attentif ! Les propriétaires de l’animal que vous venez de trouver ne sont peut-être pas loin !

L’animal n’est pas identifié

L’animal que vous venez de trouver semble abandonné ? Il est peut-être identifié par puce électronique ! Seul un vétérinaire, la mairie, la police ou la fourrière, seront en capacité de la lire et de faire le lien avec les propriétaires de l’animal.

S’il n’est finalement pas identifié, comme c’est trop souvent le cas pour les chats, il sera emmené à la fourrière et devra y rester durant un délai légal de huit jours. Durant ce laps de temps, les propriétaires de l’animal pourront venir le récupérer. Passé ce délai, et si personne n’a déclaré l’animal perdu, il entrera alors en refuge où il y sera identifié, stérilisé, vacciné puis placé à l’adoption.

Gare aux idées reçues ! La fourrière n’est en rien un lieu sinistre. Elle joue un rôle sanitaire majeur et permet d’éviter la divagation d’animaux sur la voie publique.

Pour trouver la fourrière dont dépend votre commune, contactez directement votre mairie ! Vous pouvez aussi retrouver la fourrière proche de chez vous via notre carte interactive de nos associations membres !

Précisez les conditions de prise en charge de l’animal

Que vous soyez en contact avec un vétérinaire, la mairie, une association ou une fourrière, pensez à lui préciser où et comment vous avez retrouvé l’animal : était-il blessé ? Laissé sur une aire d’autoroute ? Attaché à un poteau ? Ces indications peuvent fournir des informations importantes au professionnel avec lequel vous êtes en contact.

Pour augmenter ses chances de retrouver son propriétaire, vous pouvez aussi prendre des photos, rédiger une pancarte et diffuser son profil autour de vous et sur les sites type PetAlert l

Récapitulatif des bons gestes à adopter

Stop abandons

L’abandon est un fléau dont sont victimes de trop nombreux animaux. Pour permettre aux refuges de les sauver, votre soutien est indispensable.

Défense de l'animal
Merci aux donateurs
  • Merci à Patrick (62) pour son don de 300€ auprès de notre association Défense de l'animal
  • Merci à CATHERINE (44) pour son don de 50€ auprès de notre association Défense de l'animal
  • Merci à Sophie (62) pour son don de 5€ auprès de notre association Défense de l'animal
  • Merci à PATRICK (62) pour son don de 345€ auprès de notre association Défense de l'animal
Faire un don

Retrouvez nos 270 refuges
dans toute la
France

Refuges de proximité, fourrières, pensions, associations dédiées aux chats libres, maisons de retraite pour animaux âgés, centres de soins pour animaux sauvages et refuges pour animaux de ferme, chevaux et ânes, découvrez le réseau de Défense de l’Animal.
Trouver un refuge
Je fais un don