Prendre soin de son animal en automne

Après un été marqué par de fortes vagues de chaleur, la douceur de l’automne fait son grand retour. C’est le moment des grandes balades en forêt, de la cueillette des champignons et des chocolats chauds sous votre plaid préféré ! Mais attention, l’automne est également source de danger pour votre animal, et tout particulièrement pour les chiens qui y sont plus exposés.

Voici quelques conseils pour appréhender à ses côtés, cette nouvelle saison en toute santé, sécurité et avec sérénité !

Le retour des parasites

L’automne est une saison propice aux parasites tels que les puces, les tiques ou encore les aoûtats qui peuvent, entre autre, véhiculer la piroplasmose ou la borréliose (plus connue sous le nom de la maladie de Lyme) chez le chien. Soyez donc vigilant si votre animal à un accès à l’extérieur. Après vos longues promenades, prenez le temps d’inspecter votre animal au niveau du cou, des pattes et du ventre et assurez-vous qu’il n’y a aucune tique ou puce. Sinon, pour la tique, utilisez un tire-tique.

Le saviez-vous ? La tique peut multiplier jusqu’à 624 fois son poids en un seul repas !

En prévention et pour veiller au bien-être de votre chat ou de votre chien, il est essentiel à l’automne de le déparasiter et le vermifuger pour le protéger tout au long de la saison. Plusieurs solutions s’offrent à vous combinant plusieurs agents antiparasitaires : collier, pipette, cachet, etc. Il est essentiel de prendre un traitement adapté au poids, à la race et à l’âge de votre animal. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire et à traiter l’environnement où vit l’animal (couchage, tapis…)

Attention également aux escargots et aux limaces, porteurs du ver du poumon, qui, si ils sont ingérés peuvent conduire à un infection pulmonaire ayant pour symptômes : toux, essoufflement, perte de poids, diminution de l’appétit et diarrhée. Si vous constatez ces signes, contactez immédiatement votre vétérinaire.

Un brossage régulier

Au printemps et en automne, les chiens et les chats sont en période de mue. Ils vont ainsi perdre leurs poils d’été et prendre un poil plus épais pour l’hiver. Pour les aider lors de cette transition, il est important de les brosser régulièrement. Chez le chat notamment, un brossage régulier lui évitera la formation de boules de poils ! N’hésitez pas à lui fournir une alimentation riche en fibres et à utiliser une brosse adaptée à son type de poils.

Le saviez-vous ? La perte des poils chez le chien dure de 6 à 7 semaines

Gare aux intoxications

Lors de vos sorties en forêt, il n’est pas rare de croiser sur votre chemin des glands, marrons, châtaignes et baies rouges qui sont toxiques pour votre animal ! Si vous êtes amateur des cueillettes de champignons, ne laissez pas votre animal en ingérer. Pleurotes, morilles et autres champignons des bois peuvent provoquer, entre autre, des vomissements, diarrhées et d’importants troubles digestifs. Si vous remarquez que votre chat ou votre chien vient d’ingérer un aliment toxique, prenez immédiatement contact avec votre vétérinaire.

Les feuilles d’arbres peuvent également être très dangereuses pour votre animal, notamment celles du marronnier, du houx et du if.

De manière générale, restez attentif et prenez garde à ce que votre animal ne se blesse pas en voulant vous ramener une branche d’arbre ou une pomme de pin en guise de jouet ! Ils peuvent blesser la bouche de votre animal, son tube digestif et provoquer des occlusions intestinales si celui-ci en ingère en trop grande quantité.

Redoubler de vigilance

En automne, les journées sont de plus en plus courtes. Il est donc plus difficile de vous voir et de surveiller votre animal dans la pénombre. Pour éviter tout danger, équipez votre animal et vous-même d’accessoires réfléchissants et tenez votre chien en laisse.

L’automne est également synonyme d’ouverture de la chasse, soyez particulièrement vigilant lors de vos balades avec votre boule de poils.

Chien portant un gilet réfléchissant.

Soulager ses douleurs articulaires

Certains animaux, tout comme les humains, peuvent souffrir d’arthrose. Avec l’arrivée de l’humidité et le froid automnale, votre chien ou votre chat peut ressentir des douleurs articulaires. Pour le soulager, vous pouvez l’étirer avant votre balade, sécher soigneusement son pelage pour éviter que votre animal ne prenne froid et investir dans un manteau pour lui tenir chaud.

Préparez également un endroit chaud et confortable où il pourra se reposer à son retour de promenades.

Le moral dans les chaussettes ?

Le blues de l’automne touche aussi nos animaux ! La baisse de luminosité peut impacter le moral de nos amis à quatre pattes. Si vous remarquez un changement de comportement chez votre animal, établissez des sessions de jeux plus régulièrement.

Celles-ci aideront votre chien ou votre chat à garder le moral !

Défense de l'animal
Merci aux donateurs
  • Merci à isabelle (59) pour son don de 80€ auprès de notre association Défense de l'animal
  • Merci à isabelle (59) pour son don de 20€ auprès de notre association Défense de l'animal
  • Merci à Théo (34) pour son don de 26€ auprès de notre association Défense de l'animal
  • Merci à Félismina (63) pour son don de 15€ auprès de notre association Défense de l'animal
  • Merci à Danièle (59) pour son don de 50€ auprès de notre association Défense de l'animal
  • Merci à Jean (59) pour son don de 30€ auprès de notre association Défense de l'animal
  • Merci à Sarah (31) pour son don de 10€ auprès de notre association Défense de l'animal
  • Merci à Félismina (63) pour son don de 15€ auprès de notre association Défense de l'animal
  • Merci à Nathalie (59) pour son don de 30€ auprès de notre association Défense de l'animal
Faire un don

Retrouvez nos 270 refuges
dans toute la
France

Refuges de proximité, fourrières, pensions, associations dédiées aux chats libres, maisons de retraite pour animaux âgés, centres de soins pour animaux sauvages et refuges pour animaux de ferme, chevaux et ânes, découvrez le réseau de Défense de l’Animal.
Trouver un refuge
Je fais un don